Clusters and benchmarks on the dynamics of nanoscience and nanotechnology
  • Français
  • English
Menu principal
Accueil
Nous contacter
Plan du site
Rechercher
Nuage de mots clés
Recherches
Nanotechnologies
Industrie et recherche
Le coin des cartes
Ressources
Glossaires
Bibliographie
Fiches de lecture
Info nano
Liens
 
 
Accueil arrow Fiches de lecture arrow What is the essence of geographic clustering
What is the essence of geographic clustering Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

What is the essence of geographic clustering ?

Michael S. Dahl
Paper prepared for the DRUID Nelson & Winter Conference (Electronic Papers)
12-15 June 2001 in Aalborg, Denmark.

L’auteur présente l’évolution de la prise en compte de la géographie comme facteur explicatif des modèles économiques. 

Le renouveau de la géographie est essentiellement due à Paul Krugman dans les années 1980, qui voulait introduire la géographie comme un facteur en économie.
Selon l’auteur il y a quatre approches principales qui fondent les nouvelles approches.

Mainstream Economics :

 « New Growth theories » : se concentre sur les impactes géographiques comme sur l’échelle macro ou la convergence. Cette théorie endogènise les changements technologiques dans le modèle.

« the New Trade Theories » : l’Innovation passe d’un etat ou on l’a concierait comme pure externalité, a un produit résultant d’un effort délibéré des entreprises.

Economics of Innovation :

Trois distinctions essentielles entre l’economie de l’Innovation et ls NGT et NTT :
-    focus sur le changement, les acteurs ont des rationalités limitées et des informations asymétriques.
-    L’inertie liée aux institutions et à l’histoire.
-    Grandes différences entre agents, diversités des possibles. Perspectives évolutionnistes du système.

Deux concepts clés des l’économie de l’Innovation :

Innovation :
-    nouveau produit
-    nouveau process
-    réorganisation de la production, des fonctions internes, ou de la distribution des rôles leaders, afin d’augmenter l’efficacité et de diminuer les coûts
-    amélioration des instruments ou des méthodes pour favoriser l’Innovation

Les connaissances codifiées :
Connaissances formalisées, qui peut être stockées, copiées et transmises facilement, a travers une grande distance et a bas coûts.

Les connaissances tacites :
Connaissances non-formalisées, difficiles a décrire et a transmettre d’un individu à un autre. Une forme importante est les compétences.
 
< Précédent
©2006 - 2010 Clusters and benchmarks on the dynamics of nanoscience and nanotechnology