What is the essence of geographic clustering

What is the essence of geographic clustering ?

Michael S. Dahl
Paper prepared for the DRUID Nelson & Winter Conference (Electronic Papers)
12-15 June 2001 in Aalborg, Denmark.

L’auteur présente l’évolution de la prise en compte de la géographie comme facteur explicatif des modèles économiques. 

Le renouveau de la géographie est essentiellement due à Paul Krugman dans les années 1980, qui voulait introduire la géographie comme un facteur en économie.
Selon l’auteur il y a quatre approches principales qui fondent les nouvelles approches.

Mainstream Economics :

 « New Growth theories » : se concentre sur les impactes géographiques comme sur l’échelle macro ou la convergence. Cette théorie endogènise les changements technologiques dans le modèle.

« the New Trade Theories » : l’Innovation passe d’un etat ou on l’a concierait comme pure externalité, a un produit résultant d’un effort délibéré des entreprises.

Economics of Innovation :

Trois distinctions essentielles entre l’economie de l’Innovation et ls NGT et NTT :
-    focus sur le changement, les acteurs ont des rationalités limitées et des informations asymétriques.
-    L’inertie liée aux institutions et à l’histoire.
-    Grandes différences entre agents, diversités des possibles. Perspectives évolutionnistes du système.

Deux concepts clés des l’économie de l’Innovation :

Innovation :
-    nouveau produit
-    nouveau process
-    réorganisation de la production, des fonctions internes, ou de la distribution des rôles leaders, afin d’augmenter l’efficacité et de diminuer les coûts
-    amélioration des instruments ou des méthodes pour favoriser l’Innovation

Les connaissances codifiées :
Connaissances formalisées, qui peut être stockées, copiées et transmises facilement, a travers une grande distance et a bas coûts.

Les connaissances tacites :
Connaissances non-formalisées, difficiles a décrire et a transmettre d’un individu à un autre. Une forme importante est les compétences.